Ce que les élus UDB attendent du groupe de travail sur la réunification

Publié le par Groupe des élus UDB

carte-nord-ouest-bretagne-reunifiee.jpg

Communiqué du groupe UDB – Autonomie et écologie

 

 

Rennes / Roazhon, le 1er juillet 2011

 

Réunification administrative de la Bretagne :

ce que l’UDB attend du groupe de travail constitué

au sein du Conseil régional de Bretagne

 

Plus d’un an après un vote unanime du Conseil régional de Bretagne, le groupe de travail relatif à la réunification administrative de la Bretagne tiendra enfin sa réunion constitutive le lundi 4 juillet à Rennes, sous la présidence de Jean-Michel Le Boulanger, vice-président à la culture. Le groupe des conseillers régionaux UDB, qui sera représenté par Christian Guyonvarc’h, rédacteur des trois motions sur la réunification que le Conseil régional de Bretagne a votées depuis 2004, considère que le groupe de travail ainsi constitué doit produire rapidement ses premiers résultats.

 

Le blocage institutionnel renforcé par la loi du 16 décembre 2010 dite de réforme territoriale, en donnant un pouvoir de veto au conseil régional des Pays de la Loire, ne doit pas constituer un prétexte à l’inaction. Le Conseil régional de Bretagne dispose d’une réelle autonomie d’action, en particulier en ouvrant aux acteurs de Loire-Atlantique les instances de concertation dont il a pris l’initiative et qu’il dirige.

 

Sous la précédente mandature, à l’initiative ou à la demande des élus UDB et Verts plusieurs de ces instances se sont effectivement ouvertes à une représentation du 5ème département breton :

- Conférence bretonne de la mer et du littoral,

- Conseil culturel de Bretagne (son dernier rapport « Propositions pour l’enseignement des langues de Bretagne » a été coordonné par Jean-Pierre Angoujard, professeur à l’Université de Nantes),

- EPCC « livre et lecture en Bretagne »,

- EPCC Office de la langue bretonne.

 

Le groupe UDB demande que cette démarche soit étendue à d’autres instances créées par le Conseil régional de Bretagne et placées sous la responsabilité de son président telles que :

- la Conférence territoriale,

- l’agence Bretagne Développement Innovation,

- la Conférence régionale stratégique portuaire.

 

Les conseillers régionaux UDB attendent aussi de ce groupe de travail qu’il donne la parole aux organisations de la société civile qui ont choisi de travailler à l’échelle de la Bretagne intégrale : Produit en Bretagne dans le secteur économique, Bretagne Vivante-SEPNB ou Eau et Rivières de Bretagne dans le domaine de l’environnement, BRUDED dans le champ de la coopération intercommunale etc. Ces grands témoins ont des choses à dire sur les atouts d’une Bretagne réunifiée mais aussi sur les dégâts et les freins du découpage actuel.

 

 

Pour le groupe UDB au Conseil régional de Bretagne,

Le président, Herri Gourmelen.

 

Commenter cet article