Christian Guyonvarc'h sur Libérennes à propos du pacte électrique

Publié le par Groupe des élus UDB

liberennes.jpgLibéRennes le 14/12/2010:

 

Décider en 2010 de construire une centrale thermique alimentée par une énergie fossile qui va se raréfier et dont le prix va flamber, c'est aller à l'encontre de la durabilité”, a estimé Christian Guyonvarc’h, conseiller régional UDB, qui met également en cause “l’empreinte écologique” d’une telle centrale et aurait préféré “un réseau décentralisé de petites chaufferies collectives au bois”.

Des associations écologiques telles AE2D (Agir pour un Environnement et un Développement Durables) se sont également déclarées hostiles à ce projet (voir Liberennes du 27/09).

Les élus UDB ont par ailleurs dénoncé “un simulacre de démocratie” dans la mesure où le pacte a été lancé aujourd’hui alors qu’un débat est prévu sur le sujet les 16 et 17 décembre lors de l’assemblée plénière du Conseil régional.

 

Pour lire l'ensemble de l'article, cliquez sur l'image. A noter que les élus UDB s'oppose à cette idée que la Bretagne ne produirait que 8% de l'énergie qu'elle consomme. Le chiffre avancé n'intègre pas la Loire-Atlantique, et notamment la centrale thermique de Cordemais.

Commenter cet article