Session plénière d'octobre 2011:transport

Publié le par Groupe des élus UDB

HerriConseil régional de Bretagne

Groupe UDB - Autonomie et écologie

Intervention de Herri Gourmelen

21 oct 2011

 

L'alternative au tout camion, l'alliance de l'économique et de l'écologique, ne peuvent qu'entraîner notre adhésion, assurément. 

 

Quelques remarques cependant après avoir lu et entendu les uns et les autres. J'ai bien noté la philosophie exposée par Gérard Lahellec et qu'il appelle "l'approche par l'usage", soulignant qu'on a connu des infrastructures qui n'ont pas servi. Cette démarche parait en effet adaptée au contexte actuel, d'autant qu'à nos yeux, elle va de pair avec la pertinence du niveau régional en la matière, soulignée par le CESER, et aussi avec la mutualisation des projets des collectivités, demandée par la CCI de Bretagne. Nous reprenons également à notre compte la remarque des syndicats déplorant que les représentants ds salariés du transport aient été tenus à l'écart des tables rondes. 

 

A propos de l'alliance écologie/économie, comment ne pas mettre en parallèle la déclaration du Président de la République hier en Mayenne: "Avec l'environnement, on va conserver des emplois, e on va en gagner" et sa déclaration d'il y a deux ans, "l'environnement, ça commence à bien faire"! 

 

Pour terminer, une réflexion pour élargir notre débat en fonction de l'actualité. Les entreprises bretonnes de transport ne peuvent se contenter de réclamer, avec succès semble-t-il, des exonérations sur l'écotaxe, exonérations dont nous reconnaissons qu'elles sont justifiées par le caractère à la fois péninsulaire et périphérique de la Bretagne. En matière de transports terrestres, nous ne sommes pas dans la situations des régions centrales et de transit, il est donc normal d'en tenir compte. 

 

Pour autant, il faut regarder du côté de la mer plus que jamais. La Région doit aider les entreprises bretonnes de transport routier à comprendre que le cabotage maritime européen est leur affaire et pas seulement en tant que client. Avec les difficultés économiques que traverse la Birttany Ferries, on voit bien qu'il est vital d'associer les transporteurs routiers à une nouvelle stratégie maritime.

Publié dans Transport

Commenter cet article