Session plénière de septembre 2011: explication de vote

Publié le par Groupe des élus UDB

charte-d-engagement-pour-les-jeunes-en-Bretagne.jpgCharte d'engagement pour les jeunes en Bretagne


Lors des explications de vote, à l'issue du débat sur la Charte d'engagement pour les jeunes en Bretagne, Herri Gourmelen a déclaré:


" Lycéen, étudiant, j'ai milité pour une jeunesse bretonne décomplexée, ouverte sur le monde, impliquée dans la solidarité internationale - c'était l'époque des guerres d'Algérie, puis du Vietnam -  pour une jeunesse consciente des enjeux de développement de la Bretagne  et de son identité. J'ai donc apprécié les témoignages entendus aujourd'hui, et d'abord ceux des représentants du CRJ.

 
Il était normal que les différentes sensibilités de gauche se rejoignent sur la volonté de donner à la jeunesse davantage de moyens d'assurer son avenir. Vous avez, Monsieur le Président, Madame la Vice-présidente, pris en compte l'essentiel de nos amendements. Dont acte !


Nous avons par ailleurs entendu vos réponses à nos remarques sur les questions de méthode et votre souci d'y répondre. Nous serons donc attentifs à la mise en œuvre des engagements qui devra associer étroitement la jeunesse au-delà du CRJ. Ce d'autant plus que vous dites que cette Charte n'est pas figée, mais destinée à s'enrichir. Nous avons la volonté d'y contribuer de façon concrète, dans l'esprit des amendements présentés par notre collègue Kristian Guyonvarc'h.


Vous dites, Madame la Vice-présidente: " Nous n'avons pas tous les leviers en mains, mais nous allons cependant au-delà de nos compétences strictes "et le Prédident a déclaré que la Région entendait  jouer son rôle de force de proposition.  L'UDB ne peut que vous soutenir dans cette voie.  Si nous avions davantage de moyens nous pourrions faire plus et plus vite. En effet, notre effort, tout à fait nécessaire, ne peut qu'être modeste et étalé dans le temps du fait même de la faiblesse de nos moyens. Si par malheur la Réforme Sarkozy devait s'appliquer, avec en particulier la suppression de la clause de compétence générale, on se demande ce qu'il adviendrait d'un tel débat.


Nous votons donc la Charte d'engagement pour les jeunes en Bretagne. Nous demandons toutefois un calendrier prévisionnel de financement des mesures qui sont dans le champ de compétences directes de la Région, à commencer par les transports et la formation".

Publié dans Politique générale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article