Une nouvelle politique agricole pour la Bretagne

Publié le par Groupe des élus UDB

Bannière Intergroupe EEB-UDB

 

Jeudi 5 mai 2011


Une nouvelle politique agricole pour la Bretagne


Suite à la campagne d'affichage de France Nature Environnement (FNE) à l'occasion du salon de l'agriculture, campagne au cours de laquelle une affiche montrait un enfant jouant sur une plage recouverte d'algues vertes, J.Y Le Drian, président du Conseil Régional, enclenche un recours auprès du Tribunal de Grande Instance de Paris contre FNE considérant que cette campagne porte "atteinte à l'honneur et à la considération de la Région Bretagne".

 

Ce recours n'avait que peu de chance d'aboutir car comme l'a affirmé, le 2 mai 2011, le jury de déontologie publicitaire : « le fond du message dénonce une réalité reconnue et il n'est nullement trompeur ou dénigrant. Le problème [des algues vertes] est commun à de nombreuses régions de France et la Bretagne et l'activité touristique qui s'y développe, ne sont pas visées. ».

 

Depuis le début il était évident que ce recours n'était pas juridiquement fondé et il est dommage qu'il ait fallu attendre la clôture de la campagne des élections cantonales pour que celui-ci soit retiré.

 

Espérons désormais que nous allons pouvoir revenir sur le débat de fond et le traitement concret du problème par la réorientation de la politique agricole régionale.


La session de Juin, au cours de laquelle doit être actée une « Nouvelle Alliance » entre le Conseil Régional et les paysans est une opportunité forte pour engager une sortie positive pour la Bretagne et les bretons du problème des marées vertes.

 

Guy Hascoët, président du groupe EELV au Conseil Régional de Bretagne.
Herri Gourmelen, président du groupe UDB au Conseil Régional de Bretagne.

Publié dans Agriculture-pêche

Commenter cet article