Aéroports bretons: nécessité d'un schéma de rationnalisation.

Publié le par Groupe des élus UDB

 

photo élus UDB CRB

 

AEROPORTS BRETONS: L'EVOLUTION DES TRAFICS CONFIRME LA NECESSITE D'UN SCHEMA DE RATIONALISATION

La direction de l'aviation civile Ouest vient de publier les chiffres 2010 du trafic passagers dans les aéroports bretons, Loire-Atlantique comprise. Ces chiffres montrent une progression à Nantes et à Brest et une diminution, souvent forte, partout ailleurs.

Cette évolution contrastée des trafics confirme la justesse de l'analyse que fait l'UDB depuis des années, en particulier par la voix de ses élus au Conseil régional de Bretagne. Un schéma aéroportuaire breton s'impose au plus vite, intégrant les infrastructures de Nantes et de Saint-Nazaire. Ce schéma devra anticiper l'impact prévisible du programme ferroviaire "Bretagne à grande vitesse" et celui du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes si celui-ci se confirmait. Il est clair qu'à moyen terme, c'est-à-dire avant la fin de la décennie, le trafic aérien passagers en Bretagne devra s'organiser autour de deux plate-formes: l'une à l'ouest (Brest-Bretagne) et l'autre à l'est. Entretenir le déficit chronique des autres équipements dans un souci de localisme ne pourrait qu'entraver la capacité des collectivités bretonnes à répondre aux besoins de la société, en particulier pour la conversion écologique et sociale de notre économie: agriculture et agro-industrie, énergie (efficacité et production d'énergies renouvelables), écohabitat...

L'UDB déplore que les collectivités bretonnes, en particulier la Région Bretagne, ne tiennent pas ce langage de vérité aux Bretons. On ne gagne rien à repousser les échéances sinon rendre les choix plus douloureux.

 

Pour l'UDB,

Mona Bras, Herri Gourmelen, Christian Guyonvarc'h, Naig Le Gars.

Publié dans Transport

Commenter cet article